Marbré Lignac

Le cake marbré est un grand classique de la pâtisserie française, un gâteau indémodable que l’on a tous mangé au moins une fois au goûter. Et bien, figurez vous, qu’il n’y avait pas de recette de cake marbré vanille chocolat sur le blog jusqu’à aujourd’hui ! Incroyable ! Du coup, pour me faire pardonner, voici la recette du marbré vanille chocolat de Cyril Lignac.

cake marbré lignac

Le marbré de Cyril Lignac

C’est dans son livre, désormais culte, “La pâtisserie” aux Editions de La Martinière que j’ai trouvé cette recette de gâteau marbré vanille chocolat. Elle m’avait fait de l’oeil en feuilletant ce livre la première fois et je l’avais aussitôt inscrite sur la loooooooongue liste de recettes à tester et à publier sur le blog. C’était il y a environ mille ans.

Ce qui m’a attirée dans cette recette, au-delà du marbré en lui-même c’est le socle de praliné feuilletine et le glaçage rocher aux amandes. Ce gâteau est ultra gourmand et je vous mets au défi d’y résister.

Je vous rassure tout de suite, recette de Chef ne rime pas toujours avec recette compliquée et ingrédients introuvables. Ce gâteau n’est pas plus difficile à faire qu’un autre et vous avez sûrement tous les ingrédients nécessaires dans votre placard.

marbré vanille chocolat cyril lignac

La recette du cake marbré par Cyril Lignac

Dans la plupart des recettes de ce genre, on se contente, pour faire simple et rapide, de préparer un seul appareil, de le diviser en deux parts égales et d’ajouter du chocolat, ou du cacao en poudre, dans l’une des deux portions. Pas dans cette recette.

La pâtisserie est une science exacte et les proportions entre les ingrédients ne supportent pas l’à peu près. Pour que la densité des appareils soit similaire et qu’elles se mélangent correctement, il ne faudra pas mettre la même quantité de farine dans la pâte à la vanille et celle au chocolat.

En parlant de farine, le Chef utilise pour cette recette de la T55. C’est celle que vous trouverez, en temps normal, le plus facilement, c’est la moins chère, elle est souvent stockée en bas du rayon farines dans votre supermarché.

De même, habituellement, la pâte à cake se prépare sur la base d’un crémage beurre et sucre auquel on ajoute ensuite les jaunes d’oeufs puis la farine et la levure chimique et enfin les blancs montés.

Pas de ça avec le Chef ! On commence par blanchir les jaunes d’oeufs auxquels on ajoute de la crème liquide puis la farine et la levure et enfin le beurre fondu. Bien que cette façon de faire ne soit pas conventionnelle, je reconnais que la texture du cake marbré de Cyril Lignac est tout simplement parfaite. Les parts se tiennent, le gâteau est souple, léger et sa texture humide apporte une note gourmande supplémentaire.

Côté organisation, j’ai donc commencé par préparer les deux appareils, vanille et chocolat, puis je les ai mis en poche et réfrigérés le temps de préparer le praliné feuilletine et le glaçage rocher aux amandes. Ainsi la texture était parfaite lors du pochage dans le moule.

Enfin, parlons marbrage avant de passer à la recette. Lorsque l’on prépare se genre de gâteau, ce que l’on attend c’est de voir, à la découpe, de jolies marbrures. Les pâtes vanille et chocolat doivent s’entremêler dans d’élégantes arabesques. Oui, mais alors comment faire ?

Pour réussir le marbré à tous les coups et s’extasier devant sa beauté à la dégustation, il faut s’assurer que les pâtes sont à la bonne température. Elles ne doivent pas être trop liquides pour ne pas se mélanger trop vite entre elles dans le moule.

Ensuite, on poche alternativement les deux pâtes dans le moule, l’une sur l’autre, jusqu’à épuisement des deux préparations.

Enfin, il ne reste plus qu’à planter la lame d’un couteau jusqu’au fond du moule et de faire des zig zag sur toute sa longueur pour mélanger délicatement et harmonieusement les deux appareils et découvrir à la découpe le marbré parfait !

recette cake marbré lignac
marbré lignac

Cake marbré Cyril Lignac – Vanille chocolat

La recette du cake marbré de Cyril Lignac est enfin sur le blog. Un gâteau marbré moelleux et gourmand avec son praliné craquant et son glaçage rocher
5 de 2 votes
Imprimer Epingler Evaluer cette recette
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 1 heure
Temps de cuisson: 50 minutes
Portions: 6 personnes

Ingrédients

Pour la pâte nature

Pour la pâte chocolat

Pour le glaçage rocher

Pour le praliné feuilletine

Instructions

Préparez l'appareil à cake nature

  • Faites fondre le beurre et réservez.
  • Fouettez les jaunes d'oeufs, à température ambiante, avec le sucre en poudre pour les faire blanchir.
  • Ajoutez la crème liquide et fouettez à nouveau.
  • Tamisez la farine et la levure chimique et mélangez délicatement.
    Ajoutez enfin le beurre fondu et mélangez à nouveau.
  • Versez la pâte nature dans une poche à douille et réservez au réfrigérateur.

Préparez l'appareil à cake chocolat

  • Faites fondre le beurre et réservez.
  • Fouettez les jaunes d'oeufs, tempérés, avec le sucre en poudre et le cacao en poudre pour les faire blanchir. Ca va être moins facile à voir avec le cacao mais ils doivent être mousseux.
  • Ajoutez la crème liquide et fouettez à nouveau.
  • Tamisez la farine et la levure chimique et mélangez délicatement.
    Ajoutez enfin le beurre fondu et mélangez à nouveau.
  • Versez l'appareil chocolat dans une poche à douille et réservez au réfrigérateur.

Préparez le glaçage rocher

  • Si vous n'avez pas d'amandes hachées, torréfiez des amandes entières 5 minutes au four à 170° et hachez les au couteau.
  • Faites fondre le chocolat à 45° puis ajoutez l'huile et les amandes hachées et mélangez.
  • Réservez.

Préparez le praliné feuilletine

  • Faites fondre le beurre et le chocolat séparément.
  • Mélangez le chocolat fondu avec le praliné et les crêpes dentelles émiettées.
  • Ajoutez le beurre fondu et mélangez à nouveau.
  • Etalez ce mélange sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
    Formez un rectangle de la taille de votre moule à cake.
  • Réservez au réfrigérateur.

Assemblage et cuisson

  • Préchauffez le four à 165° (th5/6) chaleur tournante.
  • Beurrez l'intérieur d'un moule à cake de 18cm de long et 8cm de hauteur et farinez le légèrement.
  • Pochez alternativement, sur toute la longueur du moule, les pâtes nature et chocolat, l'une sur l'autre jusqu'à épuisement des préparations.
    moule marbré
  • Plantez un couteau au fond du moule, à une extrémité et faites des zig zag dans la pâte sur toute la longueur.
  • Enfournez pour 50 minutes de cuisson.
  • La durée de cuisson peut varier selon les fours.
    Piquez le gâteau au centre, la lame doit ressortir propre.
  • A la sortie du four, démoulez et laissez refroidir à température ambiante sur une grille.
  • Lorsque le cake est froid, posez le sur la plaque de praliné feuilletine et coupez les bords de façon à épouser exactement la taille du cake.
    marbré feuilletine
  • Posez le cake, avec son socle de praliné feuilletine, sur une grille au dessus d'un récipient et versez le glaçage rocher pour l'enrober complètement.
  • Laissez figer à température ambiante et régalez vous !
cake marbré cyril lignac

Inondez ma messagerie Instagram avec les photos de vos magnifiques marbrés !

7 Commentaires

    • Bonjour Annie,
      oui c’est très facile, le glaçage est assez fluide et comme il n’a pas vocation a être lisse, à cause des amandes hachées, vous pouvez vous aider d’une spatule pour combler les éventuels manques.
      A bientôt,
      Sandra

  • Bonjour Sandra,
    Ce glaçage rocher est vraiment gourmand et effectivement il est fluide donc il coule aisément sur toutes les parties du gâteau. Je l’ai utilisé en totalité (ce n’est pas le moment de gâcher) en patientant en chaque passage et je pense qu’à la découpe il y aura une belle épaisseur de chocolat, c’est le but non ?
    Merci encore pour toutes ces recettes et à votre réactivité pour répondre quand on pose une question. Je regrette une chose c’est que je ne vois pas assez de commentaires élogieux.

    • Bonjour Annie, oui je vous l’avais dit c’est une bonne recette parce qu’il coule facilement et qu’on se fout royalement des surcharges et imperfections 😉 J’ai pas osé tout mettre moi, du coup il m’en reste et je pense le refaire fondre pour le manger à la petite cuillère (j’ai même pas honte) 😀
      Merci à vous pour vos commentaires toujours agréables et votre bienveillance. L’humain a la plainte plus facile que le compliment, c’est ainsi mais heureusement mes lecteurs sont parmi les meilleurs <3
      A bientôt et portez vous bien !
      Sandra

  • Bon et bien c’était délicieux, texture parfaite goût tout doux. Je n’ai pas fait l’enrobage je suis restée sur le cake marbré simple et c’était déjà génial. Merci!

Commenter

Evaluation de la recette




362 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer