Omelette norvégienne façon bûche de Noël

J’enchaîne avec une deuxième recette de bûche de Noël, une bûche glacée cette fois et d’ailleurs la première, il me semble, que je publie sur le blog. Tous les ans, à Noël, mon mari me réclame une omelette norvégienne, cette année j’ai décidé de la lui faire sous forme de bûche de Noël.

omelette norvégienne façon bûche de noël

Comment adapter l’omelette norvégienne en bûche de Noël ?

L’omelette norvégienne est un dessert glacé traditionnellement composé d’un biscuit moelleux imbibé de sirop, d’une crème glacée à la vanille, le tout recouvert d’une couche de meringue italienne légèrement brûlée au chalumeau. Un vrai dessert de fête !

Le biscuit utilisé pour faire une omelette norvégienne est habituellement la génoise. Mais rien ne vous empêche de le remplacer par un autre que vous préférez. Pour tout vous dire, j’avais prévu le coup et j’avais préservé un morceau de mon biscuit viennois de ma précédente bûche de Noël pour faire celle-ci.

Pour imbiber le biscuit, vous pouvez utiliser de l’alcool. Traditionnellement le sirop est parfumé au rhum mais, là encore, c’est vous qui commandez dans votre cuisine et vous pouvez le remplacer par autre chose ou, comme moi, ne pas du tout en mettre.

Concernant la glace, dans cette recette, il est d’usage qu’elle soit à la vanille. Là encore, c’est vous qui voyez. Si vous voulez faire une omelette norvégienne façon bûche avec une glace au chocolat, moi je dis pourquoi pas !

Et là je vous vois venir… alors j’anticipe. Si vous n’avez pas de sorbetière ou de turbine à glace, rassurez vous il est tout de même possible de faire une crème glacée sans aucun matériel particulier. Pour ne rien vous cacher c’est d’ailleurs ce que j’ai fait aussi. La turbine à glace étant dans les cartons au moment où j’ai décidé de faire une bûche glacée je me suis rabattue sur la recette de la glace à la vanille sans sorbetière.

Bien sûr, le résultat n’est pas aussi bon qu’il le serait avec une crème glacée traditionnelle réalisée sur une base de crème anglaise mais, franchement, le rapport gain de temps / bonheur à la dégustation est tout de même parfaitement honorable. Toutefois, si vous voulez vous lancer dans l’expérience, la recette traditionnelle de la crème glacée à la vanille est déjà sur le blog.

Pour le montage en bûche de l’omelette norvégienne, côté matériel, il vous faudra donc une gouttière à bûche. Depuis quelques années déjà, j’ai investi dans la gouttière en silicone de chez Silikomart. Elle est parfaite et vous la trouverez facilement sur internet. Cerise sur le gâteau, Silikomart commercialise également plusieurs tapis décors que vous pourrez glisser au fond de la gouttière et ainsi varier les motifs sur vos bûches de noël maison.

Dans cette recette, la bûche glacée est recouverte d’une meringue italienne brûlée au chalumeau, comme pour la recette de l’omelette norvégienne traditionnelle. Il est donc inutile de prévoir un tapis décor pour votre gouttière puisque le motif sera recouvert par la meringue italienne.

En parlant de meringue italienne, j’ai utilisé la recette du CAP Pâtissier, celle de la tarte citron meringuée. Il n’est pas rare que je voie des commentaires sur la meringue italienne qui rend de l’eau. Sachez qu’il est tout à fait possible de faire une meringue italienne à l’avance sans qu’elle ne rende de l’eau. Pour cela, il suffit de suivre la recette à la lettre, aussi bien dans les quantités que dans les températures et vous n’aurez aucun souci de tenue.

Une fois votre bûche de noël façon omelette norvégienne faite et décorée de meringue italienne vous pourrez la remettre au congélateur sans problème jusqu’au moment de la dégustation. C’est une recette de bûche de Noël que vous pourrez préparer à l’avance sans aucun souci.

bûche noël omelette norvégienne
bûche façon omelette norvégienne

Omelette norvégienne façon bûche de noël

Biscuit génoise, crème glacée vanille et meringue italienne, découvrez ma recette de bûche glacée façon omelette norvégienne.
Imprimer Epingler Evaluer cette recette
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 2 heures
Temps de cuisson: 20 minutes
Repos au froid: 4 heures
Temps total: 6 heures 20 minutes
Portions: 6 personnes

Ingrédients

Pour la génoise

  • 4 oeufs
  • 125 g de sucre en poudre
  • 125 g de farine

Pour le sirop d’imbibage

  • 200 ml ml d’eau
  • 125 g de sucre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de rhum facultatif

Pour la crème glacée vanille

Pour la meringue italienne

Instructions

Préparez la génoise

  • Préchauffez le four à 180° (th6) chaleur tournante et recouvrez une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé légèrement graissé.
  • Au robot, fouettez vivement les oeufs entiers et le sucre en poudre pour faire blanchir et doubler de volume le mélange.
  • Ajoutez la farine tamisée et mélangez délicatement à la maryse.
  • Versez la pâte sur la plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 12 minutes. La génoise doit être dorée et ne pas coller au doigt.
    Surveillez la cuisson dont la durée peut varier selon les fours.
  • A la sortie du four, retournez le biscuit sur une grille et décollez soigneusement le papier sulfurisé.
    Laissez refroidir à température ambiante.

Préparez le sirop d’imbibage

  • Versez l'eau et le sucre en poudre dans une casserole et faites bouillir.
    Retirez du feu et ajoutez une cuillère à soupe de rhum. 
    Réservez.

Préparez la crème glacée vanille

  • Au robot, montez le lait concentré sucré, l'extrait de vanille liquide et la crème liquide entière très froide en chantilly ferme.
  • Remplissez la gouttière à bûche avec la crème montée en lissant bien jusqu'en haut sur les bords pour ne pas avoir de manque au démoulage.

Montage de l'omelette norvégienne façon bûche

  • Découpez la génoise aux dimensions de votre gouttière à bûche et imbibez avec le sirop au rhum. 
    Faites le avec un pinceau, la génoise est suffisamment imbibée quand, sous la pression de votre doigt, le sirop remonte un peu. 
    Posez le biscuit imbibé sur la crème montée en appuyant légèrement.
    Réservez 4h minimum au congélateur.

Préparez la meringue italienne

  • Versez le sucre en poudre et l'eau dans une casserole et faites chauffer jusqu'à 118°.
  • Pendant ce temps, commencez à monter les blancs en neige. 
    Quand les blancs ont la texture d'une mousse à raser et que le sirop a atteint les 118°, baissez la vitesse du fouet pour éviter les projections et versez le sirop en filet sur les blancs tout en continuant de fouetter. Quand la totalité du sirop a été incorporée, remontez la vitesse du fouet au maximum jusqu'à ce que la meringue refroidisse. 
    Elle doit atteindre les 40°, à peine plus chaud que votre main. 
    Réservez.
  • Après prise totale au froid, démoulez délicatement la bûche sur une grille et, avec une spatule, recouvrez la glace à la vanille et les bords de la génoise avec une couche de meringue italienne. 
    Mettez ensuite le reste de meringue italienne dans une poche à douille munie de la douille que vous aurez choisie pour la décoration et décorez votre bûche
    Avec un chalumeau, colorez légèrement la surface de la meringue.
    Réservez au congélateur jusqu'à dégustation.
omelette norvégienne façon bûche

6 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette




75 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer