Opéra Cake de Christophe Michalak

opera cake michalak

Cake dans l’esprit d’un opéra, recette tirée de l’Ultime Cake Book de Christophe Michalak !

L’Ultime Cake Book de Christophe Michalak ! S’il vous reste une place sur votre liste de Noël c’est définitivement le livre qu’il faut y ajouter ! Des recettes de cakes, sucrés et salés, gourmandes et accessibles, parfaitement expliquées par le Chef qui, en plus, nous indique les références des moules utilisés pour un rendu plus fidèle. Je n’ai pas su attendre Noël pour me l’offrir et, je l’ai inauguré avec cette recette de Cake dans l’esprit d’un Opéra ! 

Dans mon impatience de tester cette recette de cake opéra, je n’ai pas vérifié que j’avais le cadre recommandé pour cette recette, un cadre de 16cm de côté. Vérification faite, je ne l’avais pas, j’ai donc utilisé un cadre un peu plus grand (20cm) et le rendu final est donc moins haut que celui du Chef, en plus d’être moins beau bien entendu 😉

Si vous êtes plus patients que moi, mettez vous en quête du cadre référence 3905.16 de chez De Buyer, vous le trouverez facilement sur le net.

Les proportions indiquées dans le livre sont pour 2 cakes opéra de 16cm de côté. J’ai divisé toutes les quantités par 2 pour ne faire qu’un cake. Si vous voulez en faire deux, il vous suffira donc de multiplier les quantités par deux pour retrouver celles indiquées par Christophe Michalak.

Avant de commencer, je voulais juste faire une petite dédicace à mon amie Élise qui attend, très patiemment, depuis une semaine que je mette cette recette sur le blog ! À toi de jouer Élise 😉

Ingrédients pour 1 cake opéra de 16cm :

Pour le biscuit pâte d’amande :

  • 200g de pâte d’amande blanche (50% de fruits minimum)
  • 100g d’oeufs entiers
  • 12g de farine
  • 50g de beurre
  • 4g de café soluble

 

Préchauffez le four à 170° (th5/6).

Mixez ensemble la pâte d’amande et les oeufs. Versez ce mélange dans le bol d’un robot et fouettez le, vitesse maximale, pendant une dizaine de minutes afin de l’alléger.

Faites fondre le beurre et incorporez le délicatement, avec une maryse, dans le mélange précédent. Ajoutez la farine et le café soluble et incorporez les de la même manière.

Posez votre cadre sur une plaque en métal perforé recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Versez la pâte à biscuit dans le cadre et enfournez pour 15 minutes.

À la sortie du four, laissez refroidir le biscuit sur une grille, à température ambiante, sans le démouler.

opera cake michalak

Pour le punch café citron :

Dans la recette, il est indiqué « le zeste d’1/2 orange »… L’erreur est elle dans le titre ou dans les ingrédients ? Orange ou citron, les deux doivent fonctionner à mon avis, mais je pense qu’il s’agit quand même de citron. Quoi qu’il en soit, ce punch n’est pas indispensable, je n’en ai pas mis. À l’orange, au citron ou pas du tout, faites comme vous le sentez 😉

  • 2 expressos
  • le zeste d’1/2 citron

 

Faites couler les expressos et mélangez les au zeste de citron.

Avec un pinceau, imbibez la surface de votre biscuit pâte d’amande.

Pour la ganache café :

  • 70g de chocolat au lait
  • 15g de chocolat noir
  • 35g de lait
  • 3g de café soluble
  • 15g de beurre

 

Hachez le chocolat et mettez le dans un cul de poule. Faites bouillir le lait avec le café soluble et versez le sur le chocolat, en trois fois, tout en mélangeant vivement pour obtenir une belle émulsion.

Ajoutez le beurre coupé en morceaux et mixez la ganache au mixeur plongeant pour la lisser.

Coulez la ganache café sur votre biscuit pâte d’amande et réservez au frais pour qu’elle prenne.

Pour le glaçage chocolat noir :

  • 125g de chocolat noir
  • 12g d’huile de pépins de raisin
  • feuille d’or

 

Hachez le chocolat et faite le fondre au bain marie ou au micro ondes en ne le faisant pas trop chauffer (max 35°).

Ajoutez l’huile de pépins de raisin et mélangez.

Versez votre glaçage sur votre cake opéra, en une fois comme moi, ou en en réservant une partie, comme le Chef, pour réaliser, après prise au froid, des coulures de glaçage.

Décorez à la feuille d’or.

Ôtez le cadre en glissant la lame d’un couteau trempé dans l’eau chaude sur les contours. Parez les bords pour obtenir une jolie finition sur tous les côtés. Réservez au réfrigérateur et sortez votre cake opéra une quinzaine de minutes avant la dégustation.

 

opera cake michalak

cake opera michalak

 

21 réponses
  1. Cécile PATIN
    Cécile PATIN dit :

    Oh.. j’adore… j’ai commandé le livre les yeux fermés… et là, il m’attend sagement chez le libraire. Merci pour ce petit aperçu gourmand…

    Répondre
  2. latendresseencuisine
    latendresseencuisine dit :

    Il est sublime ton gâteau, du grand art. Je ne suis pas fan de l’opéra mais tu pourrais bien me faire changer d’avis, il est juste à tomber ! Bisous Sandra, je pense à toi et espère que tu vas bien.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *