Rochers chocolat praliné

Cette semaine, j’ai eu envie de faire des chocolats maison. Pas juste des chocolats, des chocolats super gourmands. Puis je me suis raisonnée, puis j’ai organisé un diner à la maison et… j’ai craqué ! J’ai fait des rochers chocolat praliné maison… vous voulez la recette ?

rochers suchard maison chocolat praliné recette

Rochers chocolat praliné façon Suchard

Les rochers Suchard… j’espère que vous connaissez et que vous avez déjà goûté cette bouchée au chocolat ultra gourmande. Quand j’étais gamine, il y a environ trois siècles, ils se vendaient à l’unité dans les boulangeries et on en trouvait aussi près des caisses des supermarchés. Et, c’est drôle, mais en écrivant ces lignes je ne suis pas certaines que ce soit toujours le cas. Je fais pourtant les courses toutes les semaines mais je n’ai pas le souvenir précis d’en avoir vu récemment.

Bref, pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas, je vais essayer de réparer cet écueil. Il s’agit donc de bouchées au chocolat au lait garnies d’un mélange de chocolat, de praliné et de crêpes dentelles pour le croustillant. Une fois le rocher au chocolat cristallisé on l’enrobe de chocolat fondu et de pralin… irrésistibles je vous dis !

recette rochers suchard maison

Comment faire des rochers chocolat praliné encore meilleurs que les rochers Suchard ?

Le problème avec les chocolats industriels c’est que la qualité du chocolat est souvent compensée par un excès de sucre. Vous l’aurez compris, l’avantage de faire des rochers chocolat praliné maison c’est de maitriser la qualité des ingrédients.

Pour commencer, je vous conseille donc de choisir un bon chocolat au lait de couverture. J’ai l’habitude de travailler avec le chocolat Valrhona mais il en existe désormais plusieurs marques, faciles à trouver et peut-être plus abordables.

Ensuite, pour le praliné, rien de tel que du praliné maison bien sûr. D’autant qu’en le faisant vous même vous pourrez en varier les ingrédients et faire un praliné noisettes ou amandes ou un mélange des deux par exemple. Si vous n’avez ni le temps, ni l’énergie, ni le matériel et encore moins l’envie de faire votre praliné vous même, on en trouve désormais de très bons dans le commerce. Je vous conseille cependant de favoriser les magasins spécialisés en pâtisserie qui vous proposeront toujours des matières premières de meilleure qualité qu’un supermarché.

Enfin, pour le pralin qui servira à l’enrobage des chocolats sachez qu’il est encore plus facile à faire que le praliné. En effet, pour faire du pralin maison on s’y prend de la même façon que pour faire du praliné. On commence par torréfier les fruits secs puis on les plonge dans un sirop de sucre pour les faire caraméliser. Après refroidissement il suffit de mixer les fruits secs. Dès que vous obtenez une poudre grossière vous avez fait du pralin maison. Attention bien sûr à ne pas trop mixer, en chauffant les fruits secs vont libérer le gras qu’ils contiennent et, vous l’aurez compris, vous obtiendrez du praliné.

Pour le façonnage des rochers maison, deux options sont possibles. Vous pouvez laisser refroidir l’appareil jusqu’à ce qu’il soit suffisamment ferme pour former des boules. Si, comme moi, vous avez envie de faire des rochers qui ressemblent plus aux Suchard je vous conseille de couler votre appareil dans des moules en silicone et de faire prendre ensuite au froid. Le silicone vous permettra un démoulage facile. J’ai pour cette recette utiliser des empreintes à cannelés que j’ai remplies à la moitié de la hauteur. J’ai ainsi pu obtenir six rochers au chocolat de taille similaire aux originaux. Bien sûr, si vous les faites plus petits vous en obtiendrez plus.

Avant de vous décrire tout ça plus en détail, il me reste à vous dire que j’ai trouvé cette recette dans un magazine que j’avais découpé il y a malheureusement très longtemps et qu’il m’est difficile de citer ma source sur ce coup là. J’espère que vous me pardonnerez.

rochers chocolat praliné maison recette

Rochers chocolat praliné façon Suchard

Vous aimez les rochers au chocolat et au praliné ? J'ai la recette qu'il vous faut pour faire des rochers suchard maison encore meilleurs que les originaux !
5 de 2 votes
Imprimer Epingler Evaluer cette recette
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 30 minutes
Repos au froid: 2 heures
Portions: 6 rochers

Ingrédients

Pour 6 rochers chocolat praliné (selon leur taille)

Pour l'enrobage des rochers

Instructions

Préparez les rochers maison

  • Au bain-marie ou au micro-ondes, faites fondre le chocolat en faisant attention de ne pas le brûler.
    N'attendez pas que tout le chocolat soit fondu, dès qu'il ne reste que quelques morceaux arrêtez de le chauffer et remuez le vivement avec une spatule pour qu'il finisse de fondre.
  • Ajoutez le praliné dans le chocolat fondu et remuez vivement.
  • Emiettez les crêpes dentelle au dessus du mélange précédent et mélangez à nouveau.
  • Répartissez la préparation dans des moules individuels en silicone ou faites prendre au froid en filmant au contact.
  • Placez les moules au congélateur pour 2 heures minimum.

Enrobage des rochers chocolat

  • Démoulez délicatement les chocolat des empreintes en silicone ou formez des boules dans la préparation raffermie.
  • Posez les chocolats sur une grille puis faites fondre les 200g de chocolat en respectant la courbe de tempérage ou en ne le faisant pas dépasser les 30°.
  • Ajoutez le pralin dans le chocolat fondu et mélangez.
  • Versez le mélange chocolat et pralin sur les rochers pour les enrober ou piquez les chocolats avec un cure dents et trempez les dans l'enrobage.
  • Posez les rochers praliné sur la grille et laissez les cristalliser à température ambiante.
rochers maison chocolat praliné

5 Commentaires

  • Bonjour Sandra,
    C’est vraiment la recette que je cherchais sur le net depuis quelques jours sans parvenir à trouver celle qui semblait me convenir (habituellement je faisais celle de Michalak au coco très bonne aussi mais je désirais changer) et voilà sur votre blog THE RECETTE.
    Du coup, peut-on conserver ces rochers jusqu’à Noël ?

    • Bonjour Annie, bien sûr, vous pouvez les préparer à l’avance.
      Vous pouvez les conserver congelés avant enrobage ou après.
      A température ambiante c’est un peu tôt et le chocolat risque de blanchir.
      A bientôt, Sandra

    • Merci beaucoup Annie de votre attention toujours bienveillante et fidèle 🙂 J’avais en effet fait une erreur, il s’agit bien de 200g et grâce à vous c’est corrigé 🙂
      A bientôt, Sandra

Commenter

208 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer