Pain cocotte

En commentaire sur le blog, par message sur les réseaux sociaux ou même par email, vous avez été nombreux à me demander comment faire du pain. Il y a de cela à peu près deux ans (la honte) j’ai acheté une jolie cocotte en fonte avec pour objectif de faire de jolies photos de mon pain maison. Il était donc grand temps que je me lance dans cette recette de pain cocotte, merci à vous de m’avoir motivée !

pain cocotte facile

De la farine, de l’eau, de la levure, la recette facile du pain cocotte

Que tous les boulangers amoureux de la tradition ferment les yeux un instant, nous ne sommes clairement pas dans ce registre avec cette recette de pain maison facile. Pendant que je suis dans les hommages, j’en profite pour faire un big up à ma copine Vanessa, avec qui je passe le plus clair de mon temps libre à partager sur les recettes à venir sur le blog, mais pas que, et qui est celle qui m’a mis la dernière pichenette pour publier ma recette de pain cocotte en publiant la sienne hier !

J’ai prévu de me pencher sur la fabrication d’un levain pour faire de vrais pains de boulanger à la maison mais compte tenu du temps qu’il me faut pour murir une recette, je pense qu’il va falloir se contenter de cette recette de pain sans pétrissage pendant quelques temps…

Sans pétrissage ? Oui madame (et oui monsieur) ! Avec cette recette, qui s’apparente à de la magie, soyons clairs, vous pourrez faire du pain à la maison sans robot et sans machine à pain ! Et, j’irais même plus loin, sans mettre les mains dans la farine ! Incroyable mais vrai !

Laissez moi vous brosser le tableau. La veille au soir, vous mélangez de l’eau, de la farine, de la levure de boulanger et un peu de sel puis vous couvrez le tout d’un torchon propre et vous allez vous coucher. Douze heures plus tard, magie, l’autolyse a fait son job et vous voilà avec une pâte à pain maison sans avoir bougé le petit doigt.

Il ne reste alors plus qu’à bouler le pâton, le fariner, le grigner et le mettre en cuisson dans la cocotte. Du pain frais au petit-déjeuner, tous les matins, sans remplir une attestation de sortie, elle est pas belle la vie ?

recette facile pain cocotte

T’as une cocotte ? Fais du pain maison

Pour cette recette, je vous conseille d’utiliser de la farine riche en gluten. Traditionnellement on utilise de la T80, et du levain, que l’on pétrit longtemps pour développer le réseau glutineux et obtenir une mie bien alvéolée.

Pour le pain cocotte, la farine T45 est idéale, si vous avez je vous conseille même de la farine de gruau T45, très riche en gluten c’est celle qui est utilisée pour les viennoiseries, il faudra juste un peu plus l’hydrater que la T45 classique.

Ceci étant, vous utiliser n’importe quel farine, il faudra juste adapter la quantité d’eau en fonction de la texture qui doit être collante contrairement au pain avec pétrissage. En parlant d’eau, préférez l’utilisation d’une eau de source ou d’une eau minérale à celle du robinet qui parfois peut avoir un léger goût de chlore que vous retrouverez forcément à la dégustation.

Tout le monde n’est pas blogueuse food et n’a pas investi dans une magnifique cocotte en fonte rose pastel, j’en ai bien conscience. Mais pas d’inquiétude, n’importe quelle cocotte fera l’affaire, en pyrex, en fonte, … même une grande casserole après tout. L’essentiel c’est que votre récipient ait un couvercle et qu’il ne soit pas, tout ou partie, en plastique car il fondrait à la cuisson. Veillez tout de même à prendre un récipient de 24cm de diamètre au moins pour que votre miche ait ses aises pour se développer pendant la cuisson.

Avant la cuisson du pain, en cocotte ou pas, il est d’usage de le grigner. Cette opération consiste à faire des entailles dans la pâte, avant cuisson donc, avec une grignette pour que le pain se développe harmonieusement. Ce petit outil, que j’avais sûrement acheté en même temps que ma cocotte, peut facilement être remplacé par un couteau d’office bien aiguisé ou une lame de rasoir propre.

pain maison cuisson cocotte
pain cocotte sans pétrissage

Pain sans pétrissage cuisson cocotte

Faire du pain maison sans robot et sans machine c'est possible avec cette recette de pain sans pétrissage cuisson cocotte.
5 de 1 vote
Imprimer Epingler Evaluer cette recette
Type de plat: Petit déjeuner
Cuisine: Française
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Pousse: 12 heures
Portions: 1 pain

Ingrédients

Pour un pain cocotte

  • 500 g de gruau T45
  • 12 g de sel fin
  • 10 g de levure de boulanger fraîche
  • 380 ml d'eau minérale à température ambiante

Instructions

  • La veille au soir, dans un grand récipient, mélangez à la spatule la farine, le sel fin, la levure fraîche diluée dans un peu d'eau et l'eau minérale à température ambiante.
  • Attention, il est important que l'eau soit à température ambiante, ni trop chaude, ni trop froide pour ne pas nuire à l'action de la levure.
  • Vous devez obtenir un mélange collant. Ne cherchez pas à mélanger plus.
    Couvrez d'un torchon propre et laissez lever à température ambiante, à l'abri des courants d'air, pendant 12 heures.
    mélange pain cocotte
  • Le lendemain matin, 12 après donc, le pâton a bien levé.
    pousse pain cocotte
  • Préchauffez le four à 240° (th8) chaleur tournante et assurez vous que la grille de votre four est assez basse pour accueillir votre cocotte.
    Posez la cocotte sur la grille, avec son couvercle et laissez le four chauffer jusqu'à 240°.
  • Avec une corne, récupérez le pâton et déposez le sur une feuille de papier généreusement farinée.
    Toujours avec la corne, ramenez la pâte sur elle-même plusieurs fois pour obtenir une jolie boule.
    pain cocotte avant cuisson
  • Avec une grignette, ou un couteau d'office, faites quelques fines coupures sur la boule de pain.
  • Lorsque le four est chaud, avec un gant ôtez le couvercle de la cocotte et posez la feuille de papier contenant le pâton dans la cocotte.
    Refermez la cocotte et le four et laissez cuire pendant 20 minutes.
  • A l'issue des 20 minutes, ôtez le couvercle, toujours sans vous brûler et poursuivez la cuisson 20 minutes supplémentaires pour bien faire dorer le pain.
  • A la sortie du four, laissez le pain refroidir à température ambiante avant de vous faire une bonne tartine.
pain cocotte sans pétrissage

10 Commentaires

Commenter

48 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer