Nappage neutre

Le nappage neutre est un ingrédient très utile en pâtisserie et pour autant il n’est pas si facile à trouver en dehors des magasins spécialisés. C’est pourquoi je vous livre aujourd’hui la recette pour faire un nappage neutre maison avec quatre ingrédients seulement.

recette nappage neutre maison

A quoi sert le nappage neutre en pâtisserie ?

Le nappage neutre a plusieurs utilisations en pâtisserie. Il entre dans la composition de certains glaçages miroir, il peut servir à glacer un entremets congelé pour lui apporter de la brillance tout en ne changeant pas sa couleur et il sert surtout à napper les tartes aux fruits.

Le nappage neutre a plusieurs avantages :

  • il apporte de la brillance,
  • il apporte du sucre,
  • il protège des actions de l’air, les produits restent stables, ne changent pas de couleur, ne s’oxydent pas et ne dessèchent pas.

Concernant son application sur les tartes aux fruits, il peut être remplacé par de la gelée d’abricots, également très utilisée en pâtisserie, ou de la gelée de groseilles pour apporter une jolie couleur, en plus du goût et de la brillance, aux tartes aux fruits rouges.

Comment faire du nappage neutre maison ?

La recette est on ne peut plus simple : on prend une casserole, on verse de l’eau, du sucre en poudre, du glucose et on porte le tout à ébullition. On ajoute ensuite de la gélatine et voilà le nappage neutre est prêt ! Avouez que ça ne vaut pas la peine de courir les magasins quand on peut le faire aussi facilement !

Je vous conseille d’utiliser de l’eau minérale, à minima de l’eau de source, la qualité de l’eau du robinet n’étant pas toujours optimale, il serait dommage que votre nappage neutre n’ait un goût de chlore… Le glucose quant à lui peut être remplacé par la même quantité de miel d’acacia. C’est le plus neutre en goût et c’est pour cette raison qu’il est beaucoup utilisé dans les recettes de pâtisseries.

Concernant la gélatine, vous pouvez utiliser indifféremment de la gélatine de boeuf ou de poisson, en feuilles ou en poudre. Réhydratez la toujours dans de l’eau très froide, là encore l’utilisation d’une eau minérale est fortement recommandée.

Avec les quantités de cette recette de nappage neutre maison, vous pourrez remplir un pot de 400g. Le nappage neutre est inodore, incolore et n’a d’autre goût que celui du sucre. Vous pouvez bien sûr le parfumer en ajoutant des zestes d’agrumes ou des graines de vanille par exemple.

Cependant, je vous conseille de faire un nappage neutre nature car, selon l’utilisation que vous en ferez, l’ajout d’un parfum lors de sa fabrication pourra vous poser problème. Je pense notamment aux recettes de glaçages miroirs qui nécessitent l’ajout de nappage neutre.

En refroidissant, le nappage neutre va se solidifier sous l’action de la gélatine. Pour l’utiliser, je vous conseille de prélever la quantité dont vous avez besoin et de le réchauffer doucement au micro-ondes ou à la casserole pour pouvoir l’appliquer au pinceau sur vos tartes aux fruits facilement ou pour glacer vos entremets pour les faire briller sans les colorer.

En chauffant, il va se liquéfier vous pourrez alors lui ajouter des arômes, des colorants ou des paillettes selon l’utilisation que vous en ferez. Veillez à ne pas le verser trop chaud sur vos entremets pour ne pas en altérer la surface. Si des petites bulles apparaissent à la surface de votre entremets vous pourrez les faire disparaître en passant un léger coup de chalumeau.

La totalité des ingrédients qui composent cette recette sont non périssables. Vous pourrez donc le conserver dans un pot en verre, propre et hermétiquement fermé, au réfrigérateur sans limitation de durée.

nappage neutre maison
recette nappage neutre maison

Recette de nappage neutre maison

Recette facile pour faire du nappage neutre maison
5 de 9 votes
Temps de préparation 10 minutes
Temps total 10 minutes
Type de plat Dessert
Cuisine Française
Portions 400 g

Ingrédients
  

Pour un pot de 400g de nappage neutre

  • 5 feuilles gélatine de 2g 200blooms
  • 150 ml eau minérale
  • 200 g sucre en poudre
  • 50 g glucose

Instructions
 

  • Mettez les feuilles de gélatine à ramollir dans un grand volume d'eau très froide.
  • Dans une casserole, portez à ébullition l'eau minérale, le sucre en poudre et le glucose.
  • Ajoutez la gélatine essorée et mélangez.
  • Versez le nappage neutre dans un pot en verre propre, fermez le bocal et placez le au réfrigérateur.
Vous avez essayé cette recette ?Dites-moi ce que vous en avez pensé…
faire nappage neutre maison

Partagez

41 réflexions au sujet de “Nappage neutre”

  1. Bonjour Sandra,

    Merci pour cette recette ! Ca me fera un argument de plus pour prouver à mon frère que les nappages et autres glaçages (que je ne pratique pas du tout et il me le fait remarqué – bon du coup, c’est vrai que mes gâteaux sont parfois un peu moins jolis et finis) apportent essentiellement du sucre alors que j’essaie de désucrer mes recettes !
    Passez de belles fêtes de fin d’année et plein de bons gâteaux à partager.

    Bien à vous

    Didier

    Répondre
    • Bonjour Didier, je vous rejoins totalement et je n’ai jamais nappé mes desserts hormis pour le CAP où c’est obligatoire.
      J’essaie moi aussi de faire des desserts le moins sucré possible mais cette recette se devait d’être sur un blog de pâtisserie 😉
      Passez également de bonnes fêtes et à bientôt,
      Sandra

      Répondre
  2. Bonjour!
    Merci beaucoup pour cette recette que je vais tester pour ma “première” bûche de l’année dès demain.
    Je me demandais à quelle température puis-je verser ce glaçage sur ma bûche ? Je sais que pour les glaçages ” classique” c’est vers 37°…est ce la même chose?
    Merci d’avance et très belles fêtes à vous.

    Répondre
  3. Merci pour cette recette, explications claires, facile à faire
    Testée et approuvée
    J’ai toujours un pot dans le frigo dans lequel je pioche la quantité nécessaire

    Répondre
  4. bonjour

    merci pour le partage ! une remarque malgré tout lorsque vous dites qu’utiliser de l’eau du robinet pourrait amener un gout de chlore. Etant chimiste et travaillant dans le domaine de l’eau justement, votre chlore disparaîtra de lui meme si vous chauffer votre eau et à fortiori si c’est à 100°C il ne va pas rester longtemps !
    En aucun cas votre glaçage neutre n’aura un gout de piscine :)))

    Amicalement

    Répondre
  5. Bonjour, j’ai hâte de tester cette recette!
    Une petite question, on voit de plus en plus décoration de gâteaux en forme de goutte transparente (imitation de la rosée) est-ce que ce glaçage est adapté pour cela? Si oui, savez vous comment je dois m’y prendre ?
    Cordialement

    Répondre
  6. Bonjour! Je réalise souvent votre recette de poires pochées avec un sirop léger. Je souhaiterais utiliser le sirop pour ensuite réaliser un nappage pour une bûche. Aurais-tu une recette à me proposer?

    Répondre
  7. Bonjour
    Grace à cette recette je peux donc napper ma bûche en rajoutant par exemple un colorant rouge et cela la rendra donc brillante, lisse et rouge ?

    Bien à. Vous

    Répondre
  8. Bonjour, j’aimerais aromatiser le nappage avec du sirop de poires ? Quelle quantité de sirop me conseillez vous ? Ou puis je replacer l’eau et le sucre directement par du sirop de poires ? Merci ☺️

    Répondre
  9. Bonjour.
    j`aimerais savoir si je peux couler ce glacage neutre sur un gateau creme au beurre avec une feuille photo comestible sur le dessus pour lui donner une brillance ??
    Merci de votre reponse et vous etes super…

    Répondre
    • Bonjour Manon, je n’ai jamais travaillé avec des photos sur feuille azyme mais je doute que ça fonctionne.
      Je pense que l’humidité va dégrader la qualité de l’impression.
      Si vous essayez quand même, dites moi.
      Merci et à bientôt,
      Sandra

      Répondre
  10. Bonjour, merci beaucoup pour vos recettes.
    Je débute la pâtisserie pour mes petits enfants (papy).
    Si j’ai bien compris ,je peux utiliser le sirop dès fruits au sirop?
    Et cela donnera le goût des fruits?
    Merci pour tous vos conseils .
    Cordialement
    Dany

    Répondre
  11. Bonjour,

    J’observe qu’une tarte aux cerises vendue en pâtisserie est brillante, et que les cerises semblent “figées” dans la masse.
    Cela amène 2 questions que j’aimerais vous soumettre:
    1. Peut-on “gélifier” les cerises avec votre produit ?
    2. Peut-on l’utiliser en surface, pour rendre ce brillant à la tarte ?

    Je gage que ce sont 2 produits différents… donc je contacte un spécialiste de la question.

    Merci.
    Denis

    Répondre
    • Bonjour Denis,
      Oui vous pouvez utiliser cette recette pour ces deux utilisations mais gustativement parlant je ne vois pas l’intérêt d’emprisonner les cerises dans le nappage gélifié. Une fine couche pour les faire briller me semble plus intéressant.
      Bonne journée,
      Sandra

      Répondre
  12. Bonjour
    Merci pour la recette, pour l’utilisation c’est comme un glaçage classique, il faut faire chauffer et l’utiliser à 35 degrés sur entremet congelé ?
    Merci d’avance ☺️

    Répondre
  13. Bonjour
    Peut-on remplacer la gélatine par de l’agar agar et en quelle quantité
    Merci d’avance pour votre réponse
    Cordialement
    Martine

    Répondre

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette